Kalymnos - Tilos est l'une de nos traversées les plus demandées - des départs sont régulièrement complets en période d'affluence.
Conseil: N'attendez pas qu'il soit trop tard! Réservez dès maintenant pour vous assurer du choix de votre heure de départ

Pourquoi utiliser
Direct Ferries?

3325 routes et 764 ports de ferry, dans le monde entier

Plus de 2,5 millions de clients nous font confiance

Nous organisons plus de 1,2 millions de traversées chaque année

Pour nos clients, nous vérifions jusqu'à 1 million de prix chaque jour

À bord des ferries

Compagnies de ferry pour Kalymnos - Tilos

    • 2 Traversées / Semaine 3 h 15 min
    • Voir prix
    • 1 Traversée / Semaine 2 h 15 min
    • Voir prix

Guide de Kalymnos

Kalymnos est une île grecque qui fait partie de l'archipel des Iles du Dodécanèse, dans la mer Egée du Sud-Est. Kalymnos est située à l'ouest de la péninsule de Bodrum, entre les îles de Kos (à 12 km au sud), et Leros (à 2 km au nord). Cette île est la troisième plus peuplée du Dodécanèse, après Rhodes et Kos. Sa population est connue pour être plutôt aisée. L'île est principalement montagneuse, avec une côte très irrégulière, et de nombreuses criques - en faisant une destination idéale pour des vacances en bateau. Les eaux cristallines au large ont donné à l'île son surnom d'île "des pêcheurs d'éponges", un métier ici très répandu depuis de nombreuses années - et qui a largement participé à la prospérité et la renommée de l'île, dans toute la Méditerranée.

La capitale de Kalymnos est le port de Pothia, une ville colorée qui s'étend en amphithéâtre, dans la vallée et jusqu'au pied des deux collines alentours. Il y a des départs de ferries réguliers vers le Pirée, Rhodes, les autres îles du Dodécanèse, des Cyclades et Samos.


Guide de Tilos

L'île grecque de Tilos fait partie de l'archipel du Dodécanèse, dans la mer Egée.
Cette île calme, avec très peu d'habitants, a conservé son atmosphère originelle.
Les habitants vivent traditionnellement de la pêche, un peu de l'agriculture et de l'élevage - et dans une moindre mesure du tourisme.
Certains parlent anglais, d'autres pas, mais tous sont sympathiques et chaleureux. Les visiteurs se sentent bienvenus.
Le monastère d'Agios Panteleimon date du 15ème siècle est désormais abandonné, mais il mérite une visite, notamment pour ses quelques belles icônes.
Les visiteurs doivent aussi visiter le château des Chevaliers, où les Chevaliers de Saint Jean étaient basés, au 15ème siècle.
Il y a également beaucoup de petites églises,. L'église de l'Archange Michael, à Megalo Chorio, est probablement la plus connue.
L'une des principales attractions de l'île est le parc de Tilos, où la flore et la faune sont étonnantes.
A voir aussi: la grotte de Charkadio, où le visiteur peut voir les restes des éléphants nains qui vivaient sur l'île il y a 45 000 années. Ces os fossilisés ont été découverts dans les années 1970.